Avenir sombre: l’intelligence artificielle peut lire dans nos pensées et reproduire les images auxquelles nous pensons

intelligence artificielle, robot
EMAIL
Facebook
Twitter

À la suite d’une étude, une équipe de chercheurs de l’Université de Toronto Scarborough est arrivée à la conclusion que l’intelligence artificielle peut examiner les signaux électriques pour lire des pensées.

« Ce qui est vraiment étonnant, c’est que nous ne reconstruisons pas les carrés et les triangles et les images de visages humains, ce qui implique un détail visuel très raffiné », a déclaré Adrian Nestor, l’un des auteurs de l’étude. « Le fait que nous puissions reconstituer ce que l’on vit d’un point de vue visuel ouvre la voie à de nombreuses possibilités. Il révèle le contenu subjectif de notre esprit et fournit un moyen d’accéder, d’explorer et de révéler le contenu de notre perception, de notre mémoire et de notre imagination.  »

Les sujets de l’étude ont été soumis à des tests d’électroencéphalographie (EEG) et « quand nous avons vu quelque chose, notre cerveau crée une perception mentale, qui est essentiellement une impression mentale de cette chose. Nous pourrions les voir avec l’aide de l’EEG pour obtenir une illustration directe de ce qui se passe dans le cerveau pendant ce processus », a déclaré Dan Nemrodov, le chercheur qui a créé la méthode EEG.

En utilisant cet équipement, les scientifiques ont pu surveiller et tester l’activité cérébrale des participants alors qu’ils montraient des images de visages humains.

Ensuite, un logiciel a été utilisé pour recréer numériquement l’image avec les informations reçues. Ainsi, il était possible de voir que les images reproduites par le programme sont précises et détaillées.

Print Friendly, PDF & Email
EMAIL
Facebook
Twitter