L’Internet saura prédire les mouvements futurs des personnes

internet nous suit

Les cyberattaques atteindront un niveau sans précédent en 2021. Les experts en cybersécurité estiment que l’humanité utilisera 20 milliards d’appareils intelligents, dont beaucoup sont vulnérables.

Les attaques cibleront les domaines de l’éducation et de la santé, mais aussi des entreprises travaillant avec des données sensibles.

« Pour la première fois dans l’histoire de la cybercriminalité, nous franchirons cette année la barrière d’un milliard de cybermenaces connues avec une augmentation quotidienne de 300 000 à 500 000 menaces d’information uniques. C’est un record absolu en ce moment que nous n’aurions pas voulu atteindre ».

Les experts disent qu’en 2021, les attaques menées au niveau de l’État seront beaucoup plus intenses et les montants investis seront fabuleux. Les acteurs les plus actifs dans ce domaine du piratage sont la Chine, la Russie, la Corée du Nord et l’Iran.

La discrétion et le secret des données personnelles sont des conditions qui ne s’appliquent pas dans l’environnement en ligne. À long terme, les plus touchés seront les enfants.

« Dès le premier jour de leur naissance, Internet sait à quoi ils ressemblent, où ils sont nés, quels sont leurs noms, qui sont leurs parents. L’Internet disposera de suffisamment d’informations à leur sujet pour agréger toute leur confidentialité et prévoir leurs futurs mouvements avec beaucoup plus de précision.

En moyenne, près de 200 personnes perdent leur identité chaque seconde.

Les experts recommandent qu’en plus des solutions de sécurité installées, les utilisateurs soient avares des informations qu’ils communiquent.

Print Friendly, PDF & Email